Handicap et vieillesse

L’espérance de vie des personnes avec handicap ne cesse d’augmenter, grâce notamment à une bonne assistance médicale et à des offres de soutien ciblées. INSOS Suisse s’engage à fournir aux personnes avec handicap qui souhaitent bénéficier d’offres institutionnelles un cadre de vie dans lequel elles puissent jouir de la plus grande autonomie possible, et ce également lorsqu’elles entrent en âge AVS.

Un ajustement aux besoins modifiés

Cette exigence requiert, d’une part, un ajustement des prestations et des offres institutionnelles aux besoins spécifiques des personnes avec handicap ayant atteint l’âge de la retraite et, d’autre part, une vaste sensibilisation de la société et des politiques, ainsi qu’un cadre légal qui permette aux personnes avec handicap plus âgées de choisir elles-mêmes leur lieu d’habitation et, si elles le désirent, de rester dans la structure au sein de laquelle elles vivaient jusqu’alors.

Cinq exigences d’INSOS Suisse

Dans ce contexte, INSOS Suisse a établi les cinq exigences suivantes :

  • Les personnes avec handicap ont – tout comme les personnes sans handicap – le droit à vivre le plus longtemps possible dans leur environnement familier, si elles le souhaitent.
  • L’arrivée à l’âge de la retraite ne doit pas conduire à ce que des personnes avec handicap n’aient plus la possibilité de bénéficier des offres dans le domaine du logement (avec assistance) ou des centres de jour.
  • L’apprentissage, la recherche et la formation doivent obtenir les mandats et les ressources nécessaires pour réunir les connaissances indispensables dans ce domaine et les intégrer dans la pratique.
  • Les concepts cantonaux pour personnes avec handicap doivent être coordonnés avec les concepts cantonaux et communaux pour personnes âgées.
  • Le financement des offres pour personnes avec handicap doit être garanti, et cela également à l’âge de la retraite.