Centres de jour

Dans les centres de jour des institutions INSOS, les personnes avec handicap trouvent une structure de jour adaptée à leurs besoins et une activité appropriée. Elles peuvent avoir des relations sociales, échanger, se sentir intégrées et participer à des programmes de loisirs et d’occupation.

Comme les personnes avec handicap possèdent des facultés et des handicaps différents et que les institutions se distinguent par ressources et compétences variées, il existe actuellement une typologie étendue de centres de jour. Ceux-ci vont de structures où les repas sont pris en commun, où des soins peuvent être prodigués, aux d’ateliers d’art ou à des groupes agricoles.

Tâche de la LIPPI

Les centres de jour accomplissent – à côté des ateliers et des homes – une tâche importante prescrite par la Confédération, inscrite dans la loi fédérale sur les institutions destinées à promouvoir l’intégration des personnes invalides (LIPPI). A travers leurs offres, les centres de jour contribuent à ce que des personnes avec handicap puissent exprimer au maximum leurs possibilités et compétences, vivre dans un corps le plus sain possible dans des situations de vie les plus normalisées possible. Ils remplissent ainsi les exigences du concept mondialement reconnu de la santé fonctionnelle.