Ateliers

Environ 300 ateliers au sein des institutions INSOS proposent partout en Suisse un cadre de travail adapté aux capacités individuelles de quelque 25 000 personnes avec handicap. Les employés avec handicap travaillent sur machine et utilisent aussi bien des fraiseuses que des d’appareils à aiguiser. Ils emballent les médicaments, travaillent à l’imprimerie, sont employés au service dans des restaurants ou encore plantent des légumes.

Les produits et les services fournis doivent satisfaire et répondre à des critères de très grande qualité et doivent aussi correspondre aux besoins du marché. L’Etat prend en charge les dépenses supplémentaires des ateliers liées aux limites imposées par les conditions des personnes avec handicap.

Un rôle central: le responsable d’atelier

Un rôle essentiel revient aux responsables d’ateliers qui ont souvent suivi une formation professionnelle combinée à une formation pédagogique : ils démarchent des clients, reçoivent des commandes, subdivisent le travail en petites tâches et veillent à ce que les produits soient de qualité, et ce sans mettre de pression sur les personnes avec handicap.
En outre, ils soutiennent les collaborateurs et collaboratrices qui souhaitent travailler dans le premier marché de l’emploi, dans le processus de l’intégration professionnelle.

L’offre de services fleurit

Ces dernières années, le secteur des services des ateliers d’INSOS s’est considérablement développé : les ateliers gèrent des services d’encadrement pour des personnes du troisième âge, des services de restauration et de livraison à domicile, ils entretiennent des toilettes publiques, des parcs publics ; les ateliers gèrent également des succursales de la Migros et de la Poste, des gares ferroviaires, des restaurants et des hôtels. Cette vaste offre permet aux personnes avec handicap de travailler dans un contexte normal en ayant un contact direct avec les client(e)s.