Intégration professionnelle: vers un plan directeur

27 janvier 2017

Fin janvier s’est déroulée la première journée de la Conférence nationale en faveur de l’intégration des personnes en situation de handicap dans le marché du travail. INSOS Suisse participe aux 3 journées prévues cette année.

Cette conférence nationale a pour objectif d’élaborer, jusqu’à la fin de l’année, avec les participants un plan directeur qui permette de renforcer l’insertion des personnes en situation de handicap dans le monde du travail.

Tous les acteurs importants du monde du travail y participent : conférences cantonales, partenaires sociaux, corps médical, assureurs sociaux et privés, services fédéraux, organisation de défense des personnes handicapées et prestataires de services, dont les membres d’INSOS.

INSOS en action

Lors de cette première journée, les organisations présentes ont adopté une déclaration d’attention commune. INSOS Suisse se réjouit de constater que tous les participants ont reconnu l’importance de permettre un accès au monde du travail aux personnes en situation de handicap.

Le Conseiller fédéral Alain Berset et le président de la CDAS Peter Gomm ont souligné l’importance du rôle joué par les ateliers dits protégés. Ce que INSOS confirme volontiers.

INSOS Suisse entend peser dans les débats durant de cette conférence. Notamment grâce aux nombreux exemples de bonnes pratiques et de réussites en matière d’intégration professionnelle et de formation professionnelle intégrative.

Une conférence en 3 temps

La rencontre d’hier est la première journée d’une série de 3 qui se déroulent en 2017. Cette première journée s’est concentrée à définir où il est nécessaire d’agir en priorité. La deuxième journée (18 mai) sera consacrée à l’examen de mesures possibles. La troisième journée (21 décembre), doit permettre d’adopter un plan directeur.

Avec ces trois journées, le Conseil fédéral répond ainsi au postulat déposé par la Conseillère aux Etats Pascale Bruderer (No 15.3206).

La Conférence nationale sur le site de l'OFAS
Communiqué de l’OFAS du 26 janvier 2017
Postulat de Pascale Bruderer