Mesures d'économies cantonales

INSOS Suisse constate avec inquiétude que les cantons tentent de plus en plus d’économiser au sein des institutions pour personnes en situation de handicap.

Lorsque les cantons réalisent des économies au sein des institutions pour personnes en situation de handicap, cela se fait souvent au détriment de la qualité de vie et du droit à la participation et à l'autodétermination de ces personnes. Ces mesures d'économies peuvent aussi s’avérer contraires à la loi fédérale sur les institutions destinées à promouvoir l’intégration des personnes invalides (LIPPI), à la loi sur l’égalité pour les handicapés (Lhand) et aux concepts cantonaux pour personnes avec handicap, que le Conseil fédéral a approuvés en 2011.

INSOS Suisse soutient et met en réseau

INSOS Suisse soutient ses sections cantonales dans leurs efforts de limiter les coupes budgétaires au sein des institutions pour personnes en situation de handicap:

  • L'association de branche a élaboré une check-list, destinée à ses sections, contenant des mesures visant à lutter contre les propositions d'économies cantonales (voir "downloads", à droite).
  • Les sections concernées peuvent s'inspirer notamment sur la plate-forme en ligne d'INSOS Suisse, en feuilletant des communiqués de presse, des argumentaires, des lettres ouvertes, des pétitions, etc., ces documents ayant tous été élaborés au préalable par d’autres sections cantonales.
  • Aux membres intéréssés, INSOS Suisse met à disposition un tableau qui donne un aperçu des mesures d'économies dans d'autres cantons (voir "downloads", à droite). Avec la collaboration des sections, INSOS mettra ces données régulièrement à jour.