PÉTITION | Une voix pour les personnes privées de l’usage de la parole

20.09.2022 / News

Les personnes ayant des compétences linguistiques limitées disposent du droit de communiquer, et par là même du droit de s’autodéterminer et de participer à la vie en société. Soutenez la pétition «Une voix pour les personnes privées de l’usage de la parole» et contribuez ainsi à garantir l’accès à la communication améliorée et alternative (CAA).

Droit de communiquer

L’autodétermination et la participation à la vie en société sont au centre des questions soulevées par la Convention de l’ONU relative aux droits des personnes handicapées. Des compétences linguistiques limitées réduisent néanmoins la participation et l’accès à l’éducation, c’est la raison pour laquelle le groupe de défense «Geballte Power für UK» revendique le droit de communiquer pour chacun·e, tout au long de sa vie.

 

Accès à la communication alternative et améliorée

L’accès à la communication alternative et améliorée (CAA) n’est toujours pas garanti. Cela peut être dû au manque d’ancrage de ce thème dans la formation des personnes spécialisées, au manque de ressources techniques ou financières, ou à un case management lacunaire des familles et des personnes concernées.

 

Documentation et pétition

Montrer de courtes vidéos sur les réseaux sociaux illustrant comment il est possible de communiquer avec des moyens alternatifs tels que la langue des signes, des images ou des pictogrammes, et comment tout cela permet de développer des compétences linguistiques, même chez des personnes souffrant de handicaps importants.

Grâce à votre soutien, cette question pourra gagner en importance et la Convention de l’ONU relative aux droits des personnes handicapées pourra être appliquée.  Sur la page de la pétition, vous trouverez la documentation complète ainsi que le pack zéro souci pour les stands.

 

Lien vers la pétition