Congrès INSOS | Les institutions sociales veulent faire le changement

30.08.2019 / COMMUNIQUÉ DE PRESSE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Ces trois derniers jours, à Thoune, plus de 300 responsables d'institutions sociales se sont demandé: comment influencer activement les changements (CDPH, formes d'organisation agiles, etc.). Trois représentants de Mensch-zuerst Schweiz (Personnes d’Abord) les ont accompagnés de manière critique.

«Nous pouvons simplement laisser les changements se produire - ou nous pouvons faire partie de ces changements et contribuer à les façonner», a souligné Peter Saxenhofer, directeur d'INSOS Suisse, lors de l'ouverture du congrès INSOS à Thoune.

Plus de 300 responsables d'institutions pour personnes en situation de handicap de toute la Suisse y ont participé. Ils se sont engagés à se confronter à ces changements, à leur rôle, à leur image et aux nouvelles formes d'organisation agiles.

Des experts en action

Le congrès a été aussi suivi par trois membres de l’organisation Mensch-zuerst Schweiz, une organisation de personnes en situation de handicap et auto-représentantes. Chaque jour, ils ont livré un retour critique sur les interventions et les workshops.

Des thèmes forts

Les 300 participants ont notamment discuté des sujets suivants:

  • Les Peers en tant qu’évaluateurs – Comment la formation des pairs permet la participation des personnes en situation de handicap
  • Du «moi» au «nous» - Comment les organisations peuvent passer du mode d’action d’urgence à celui d’enthousiasme (> voir notre vidéo avec Jorge Cendales – en allemand)
  • Agir et manager de manière agile - Pourquoi tous les employés, avec ou sans handicap, en profite.
  • Participation vivante – Les atouts de l’intelligence collective
  • La communication améliorée et alternative CAA – Ce qu’il faut pour que ça marche

Le communiqué de presse en PDF

Avec contact pour les médias.

Communiqué INSOS - Les institutions sociales veulent faire le changement